Est-ce que vous connaissez la plus élaborée des épices marocaines?

Ras-El-Hanout Ras El Hanout.

Cela signifie littéralement « la tête de la boutique » ou « la tête de l’épicerie » dans le sens qu’il rassemble les meilleurs éléments présents dans la boutique de l’épicier. Cette épice méconnue au Québec se compose de 27 à 50 épices différentes: (curcuma, gingembre blanc, poivre noir, poivre long piment de jamaique, cannelle, cubèbe, cardamome, poivre des moines, gingembre, lavande, macis, cannelle de chine, clou de girofle, nigelle, noix de muscade, baies de belladone, maniguette, boutons de rose, fruit d'asclépiadacée, macis, galanga, iris, gouza el asnab, cypéracée et autre variété de noix de muscade…). La complexité de cette épice varie d’une région à l’autre. Tout dépend de l’apothicaire ou du marchand d’épices «âttar, العطار » qui le prépare. Très difficile d’avoir la recette exacte, car c’est un secret bien gardé, tout se joue dans les proportions de celle-ci. Une composition magistrale, aux senteurs aromatiques, chaudes, sensuelles et aux saveurs subtiles avec une note légèrement sucrée. Ce mélange d’épices, apporte tout en finesse, aux plats une richesse de goûts incomparables.

Attar

Son origine,

Nous pouvons certifier qu’il s’agit d’une préparation provenant des villes marocaines “Hadarias” dont le raffinement dans les domaines de l’artisanat, de l’art de vivre et de la gastronomie n’a cessé de rayonner. Cette préparation avait pour objectif de conserver la viande.  Le Ras El Hanout donne les saveurs exceptionnelles salées, sucrée, parfumée  en plus de facilité la caramélisation des viandes. Il relève le couscous, les tajines, les pastillas et les plats de légumes… Il agrémente les plats en sauce, relève le goût des poissons blancs et des coquillages, s'accommode des légumes sucrés comme la carotte, la courge ou le navet et parfume le riz. Il parfume également certaines pâtisseries moyen-orientales ce mélange d'épices se marie très bien avec le miel et les amandes.

Vertus thérapeutiques :
Nombre des composants du Ras el Hanout ont des vertus thérapeutiques reconnues. On l'utilise principalement en hiver ou dans des préparations tels que le bouillon au pigeon pour l'accouchement, car cette épice est aussi appelé " mssakhen " en arabe ce qui signifie littéralement "qui chauffe" car elle soulage les rhumes et autres petits maux d'hiver!

Voici quelques exemples des vertus des épices la composant:

Le cumin calme les douleurs des diarrhées et facilite la digestion.
La cannelle améliore la circulation sanguine et combat la fatigue.
La coriandre chasse les toxines.
Le curcuma est un diurétique.
La cardamome combat l’aérophagie et parfume l’haleine.
L’anis vert, la badiane et le carvi aident la digestion.
Le fenugrec donne de l’appétit et contient du phosphore.
Le clou de girofle est un puissant antiseptique.
La nigelle est une véritable panacée qui, dit-on ici, guérit de tout sauf de la mort…

Ces diverses vertus rassemblées font du Ras El Hanout une épice très puissante à consommer avec modération.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *